C.E.S.C.

[caption id="attachment_7018" align="alignleft" width="150"]Le son est capté par le sonomètre qui traduit le message en une valeur exprimée en décibels Le son est capté par le sonomètre qui traduit le message en une valeur exprimée en décibels[/caption]

Vous avez sans doute remarqué que des mesures avec un appareil curieux ont été prises, ainsi que des photos.

En effet, avec l aide des élèves de 4eE, nous avons effectué des mesures du volume sonore, en utilisant un sonomètre. Les mesures ont été prises pendant les récréations, sous le préau pendant la pause déjeuner, à  la cantine, et également pendant certaines heures de classe.

Avant de procéder aux mesures, nous pensions enregistrer des valeurs bien au dessus du seuil de danger à  la cantine et pendant les récréations.

Les résultats, donnés après avoir calculé des moyennes :

- pendant la récréation, le volume sonore a été de 76,3 décibels (db)

- à  la cantine : 79,2 db

- pendant l attente pour aller à  la cantine, sous le préau : 87,1 db, soit au dessus du seuil de danger pour l audition

- en classe, les résultats ont été très variables : de 45 db pendant une activité silencieuse, jusqu à  81 db pendant une activité de groupe, et 90 db pendant l installation en classe.

45 décibels correspondent au volume sonore que l on peut enregistrer pendant une conversation calme, tandis que 80 décibels correspondent au volume sonore que l on peut enregistrer dans une rue à  fort trafic !

classe

récré

Comment interpréter les résultats sous le préau?

Plusieurs interprétations sont proposées :

- Il y a trop d élèves en màªme temps sous le préau

- Les élèves s énervent lorsqu ils attendent !

- Les élèves s énervent lorsqu ils ont faim !

préau

cantine

Le seuil de danger, qu est-ce que c est ?

Le HCSP, Haut Conseil de Santé Publique, estime que c est à  partir de 85 décibels que le volume sonore devient dangereux : à  85 décibels, les troubles de l audition apparaissent à  la suite d une exposition prolongée de plusieurs heures, sans màªme que l on s en rende compte !

Quels sont les troubles de l audition ?

Ils sont de plusieurs types :

Surdité : perte de l audition,

Acouphènes : sifflements ou bourdonnements d oreilles. Actuellement 10 à  17% des franà§ais souffrent de cette gène, qui évolue en douleur lorsqu il y a du bruit

Hyperacousie : intolérance aux bruits, màªme les plus banals

Risque accru d accidents en lien avec l augmentation du stress et de la fatigue générés par le bruit

Alors, mettez vos oreilles au repos lorsqu elles sont trop exposées !

Nous remercions les élèves de 4eE pour leur participation et le service des affaires culturelles de la ville de Brie-Comte-Robert qui a pràªté le sonomètre avec lequel nous avons effectué les mesures.

Pour en savoir plus :

Le bruit dans le milieu du travail

Les recommandations du HCSP

Les jeunes et les risques liés à  l'écoute de la musique amplifiée

  • Au collège, quand on en a plein les oreilles

  • Publié le: 07-05-2014

  • Auteur: Chef d'établissement

  • Rubrique: C.E.S.C.

SVT élèves de 5ième: A TABLE!!!! Dans le cadre du comité d'éducation à  la santé et à  la citoyenneté ( CESC) nous organisons au collège une action "petit déjeuner" afin de sensibiliser nos élèvespar rapport à  l'importance de ce repas. Cette action prend compte du programme de l'année de cinquième . Ils sont donc invités, ( voir carnet de correspondance) ,un matin pour apprécier ce moment et leur faire prendre conscience deson importance pour une journée fructueuse au collège!!! Pour une fois nous leur demandons de venir à  jeun!   L'équipe de SVT

  • Action petit déjeuner

  • Publié le: 29-01-2014

  • Auteur: Chef d'établissement

  • Rubrique: C.E.S.C.

  [caption id="attachment_6135" align="alignleft" width="275"]hard rock Peance and Lobe[/caption]   Cette année encore, tous les élèves de 4ème et les élèves d ULIS ont assisté au spectacle pédagogique Peace and Lobe : du son pour apprendre à  se protéger du bruit. C est en chantant et en agitant les bras qu ils ont accompagné les chansons présentées par quatre artistes entraînant. En 01h30, le spectacle a retracé l histoire des musiques amplifiées, du gospel à  l électro, en passant par le blues, le jazz, le ska, le reggae, le rap, le funk, le disco, le rock, le metal, le rap, la fusion, et la dance. blues Puis l équipe, avec l ingénieur du son, a présenté les risques liés au bruit et à  l écoute trop forte de la musique. Les élèves ont pu répondre à  un quizz, et ils ont exprimé leurs habitudes concernant l écoute de la musique. Le constat est qu une grande partie des élèves écoutent le baladeur à  fond plus de 2h par semaine, et donc altèrent un peu plus chaque jour leur audition ! D autres valeurs : celles du volume sonore, enregistré pendant tout le spectacle par le sonomètre placé sur scène. Les cris des spectateurs ont atteint une amplitude de 109 décibels, soit bien au dessus du seuil de risque pour l audition. sonomètreLes élèves ont quitté la salle après avoir remercié les artistes et ils ont tous reà§us des bouchons d oreilles ; ils pourront les utiliser dans une rue bruyante, dans les transports, lors d un concert, et d autres situations pour protéger leur précieuse audition. Le collège Arthur Chaussy remercie le service culturel de la ville de Brie-Comte-Robert qui a rendu ce projet possible, ainsi que la MGEN.        

gospelélèves

                   

  • Un concert pour apprendre

  • Publié le: 15-01-2014

  • Auteur: Chef d'établissement

  • Rubrique: C.E.S.C.