Education musicale

Le 21 février 1944, les résistants du groupe Manouchian sont dénoncés, trahis, jugés puis exécutés par un tribunal nazi. Les forces d'occupation et le régime de Vichy en profitent pour lancer une vaste campagne de propagande ayant pour but de dénigrer la résistance. Le support est une affiche très violente qui tend à  assimiler les résistants à  des criminels. Celle-ci est reproduite en centaines d'exemplaires et placardées partout en France. Avant de mourir, Michel Manouchian écrit une dernière lettre à  sa femme Mélinée. Onze ans plus tard, en 1955, à  l occasion de l'inauguration à  Paris d'une rue portant le nom du «Groupe Manouchian», le poète Louis Aragon rédige un poème inspiré de cette lettre, en hommage aux résistants de «l'affiche rouge»:Strophes pour se souvenir (publié en 1956 dans le recueil Le roman inachevé) Six ans plus tard, en 1961, le poème est mis en musique et enregistré par Léo Ferré dans un album intitulé Léo Ferré chante Aragon. La chanson prend le titre de:L'affiche rouge. En mars 2014, les élèves de 3ème A, C, E, G découvrent avec émotion la lettre de Michel Manouchian. Ils en font à  leur tour une création vocale originale, dans le cadre d'un travail en groupes illustrant une séquence d'histoire des arts intitulée «Des voix pour se souvenir et pour dénoncer». Les différents groupes se sont partagés le texte et ont travaillé leur interprétation sur deux séances,puis se sont enregistrés avec un ZoomH2. Le montage a ensuite été réalisé avec le logiciel Audacity. Sans plus attendre, écoutez !!! montage 3Amontage lettre 3C montage lettre 3E montage lettre 3G        

  • Les voix des élèves de 3ème A, C, E, G pour se souvenir de l' Histoire

  • Publié le: 2014-04-16

  • Auteur: Chef d'établissement

  • Rubrique: Education musicale